Les conditions météorologiques qui ont prévalu à l’occasion du 5e recensement annuel des oiseaux dans le territoire Neuville-Tilly le 14 décembre dernier étaient loin d’être idéales. La température est passée de -4°C le matin à +4°C en après-midi avec une pluie soutenue et des vents de 10 à 30 km/h. Malgré cela, 28 observateurs dont 23 groupés en 11 équipes au champ et 5 observant uniquement aux mangeoires ont participé à cette activité.

Au total, 1 469 oiseaux répartis en 33 espèces ont été recensés. Ce résultat est le plus faible des 5 dernières années, tant pour le nombre d’individus que pour le nombre d’espèces. Il est évident que les oiseaux sont moins actifs à découvert sous la pluie hivernale et en plus, la pluie elle-même rend l’observation des oiseaux plus difficile. Cette année, quatre espèces totalisent à elles seules 67 % des oiseaux observés : la mésange à tête noire (445 individus), l’étourneau sansonnet (199), le goéland marin (150) et le plectrophane des neiges (150). Aucune espèce rare n’a été observée mais on souligne quand même le fait que le dindon sauvage a été recensé pour la première fois sur la rive nord du fleuve. Depuis nos premiers recensements il y a 5 ans, le dindon avait toujours été présent uniquement sur la rive sud. Par ailleurs, 5 autres espèces ont été observées sur le territoire au cours des 3 jours précédant et des 3 jours suivant la journée officielle du recensement : la bernache du Canada, le canard branchu, le pic à dos noir, le moqueur polyglotte et le bec croisé des sapins. Cette information fait aussi partie des données que nous fournissons à Études d’Oiseaux Canada.

Un grand merci à tous les responsables de parcelles et à tous les participants. Nous espérons que vous serez encore des nôtres pour le prochain recensement qui aura lieu le samedi 19 décembre 2020. Cette invitation s’adresse aussi à toutes les personnes que cette activité pourrait intéresser.

Pierre Marchildon et Marcel Darveau

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *