Cette conférence nous amène à Saint-Antoine-de-Tilly ! En effet, elle porte sur la flore et la faune du marais intertidal qui longe nos rives. Deux conférenciers viennent rafraîchir nos connaissances sur ces sujets.

Dans un premier temps, Audrey Lachance nous parle de la flore de notre marais en mettant l’accent sur une plante bien particulière, la gentiane de Victorin, qui est une espèce menacée que l’on retrouve uniquement dans l’estuaire d’eau douce à saumâtre du Saint-Laurent. On en trouve quelques plants à Saint-Antoine mais elle vit dangereusement ! Il faudrait qu’elle soit mieux protégée.

François Caron nous entretient ensuite sur l’importance de notre marais pour la faune aquatique en faisant ressortir le besoin de maintenir ce milieu en bonne santé pour assurer la conservation des espèces que l’on y retrouve. Il parle aussi de la disparition puis du retour du bar rayé dans le Saint-Laurent et il fait le point sur la progression de la carpe asiatique en aval des Grands Lacs.

CONFÉRENCIERS

Audrey Lachance a acquis une expertise dans la caractérisation de milieux naturels, des écosystèmes forestiers exceptionnels, dans l’identification et la délimitation de milieux humides et hydriques, la réalisation d’inventaires et de suivis liés aux plantes rares et à risque. Elle donne aussi des formations sur la flore à divers intervenants. Elle réalise des inventaires fauniques généraux ou spécialisés.

 

 

 

François Caron a passé toute sa carrière au gouvernement du Québec dans le domaine de la faune et est présentement directeur général de la Société Saumon de la rivière Romaine.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *